« Nous Sommes ce que nous Fumes » XV : le Feuilleton de Paris Bazaar

Nous Sommes ce que nous Fumes-Kim Novak-Ouv-ParisBazaar-Bergman

… « Je gagnais ma vie en singeant vocalement et physiquement Frank Sinatra. Le jour où le responsable du Caesar’s Palace a trouvé un Sinatra meilleur que moi, il m’a viré sans préavis. Les gorilles ont mis mes fringues dans une valise. J’ai ensuite pris les escaliers de l’hôtel pour un toboggan. » … 

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT

« Nous Sommes ce que nous Fumes » XIV : le Feuilleton de Paris Bazaar

Nous-Sommes-ce-que-nous-Fumes-Gina-Ouv-ParisBazaar-Bergman

… « J’ai tout écrit au dos des photos, car je pense que c’est le seul endroit où Gabriel n’aura pas la curiosité de me lire. J’espère que tu seras mon premier lecteur. Comme tu t’en doutes depuis longtemps, je suis fatigué de lui lécher les babouches. Je sais qu’il se doute de ma trahison… » 

« Nous Sommes ce que nous Fumes » XIII : le Feuilleton de Paris Bazaar

Nous Sommes ce que nous Fumes-Gloria Grahame-ParisBazaar-Bergman

… « On m’a toujours prise pour Gloria Graham. Même plusieurs années après sa mort, il suffisait qu’un cinéma de minuit repasse « The Big Heat » pour que le jour suivant, l’attroupement soit inévitable. Je n’avais plus grand-chose à perdre. Je suis venue les yeux bandés dans ce souterrain rebaptisé l’Enfer pour ce mégalo de Gabriel »…

VOUS POUVEZ NOUS ENVOYER UN MESSAGE ALORS N'HESITEZ PAS

CONTACTEZ-NOUS

« Nous Sommes ce que nous Fumes » XI : le Feuilleton de Paris Bazaar

Nous Sommes ce que nous Fumes-Sergio Leone-Camera-ParisBazaar-Bergman

… Léone a jeté sa grille et son carnet dans la corbeille à story boards. Il plie un à un les costumes aux couleurs arc-en-ciel. « Je te prends avec moi Claudia… Non je te laisse ici. » Sergio Léone referme la porte de l’armoire. Il n’a pas dépunaisé la Cardinale. Marlène déplie la robe en lamé, elle l’installe sur le lit. Marylin empile ses bâtons de rouge dans son baise-en-ville… 

« Nous Sommes ce que nous Fumes » X : le Feuilleton de Paris Bazaar

… « Je viens de mettre mon poing dans la gueule de Preminger. On m’a viré. Je suis au chômage. J’ai le temps de faire un tour de manège. Je dois passer chez mon avocat. Preminger a porté plainte. Tout ça pour une molaire et deux yeux au beurre noir.Grand metteur en scène et sale type »…

« Nous Sommes ce que nous Fumes » IX : le Feuilleton de Paris Bazaar

Nous Sommes ce que nous Fumes-Gene Tierney-Ouv-ParisBazaar-Bergman

… Salle de billard. Projection privée en 35 mm. Les participants : Léonide, Monsieur, John Fink, Alex et l’Ange Gabriel. Le film : Laura d’Otto Preminger. Léonide s’assoit à même le sol. Fink sur le siège qui lui est réservé.L’Ange Gabriel trampoline le fauteuil en velours. Traveling sur Dana Andrews. De dos, au pied du tableau de Laura qui se prend pour Gene Tierney…