Article réservé aux abonnés

Les Foulées Mélomanes du Violoncelliste : de l’Aube au Crépuscule

Les Foulées Mélomanes du Violoncelliste-De l'Aube au Crépuscule-Claude Debussy-Ouv-ParisBazaar-Berlingen

… Claude a 32 ans lorsqu’est joué pour la première fois sa symphonie Prélude à l’après-midi d’un Faune, inspirée d’un poème de Stéphane Mallarmé. Nous sommes en 1894 à trois jours de noël et le concert touche à sa fin. Le public de la salle Erard est captivé par cette œuvre d’un nouveau style. Un silence de quelques secondes clôt la symphonie jusqu’à ce qu’éclate un déchainement d’applaudissements qui conduira le chef d’orchestre Gustave Doret à la rejouer dans son intégralité…

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT
Article réservé aux abonnés

Les Foulées Mélomanes du Violoncelliste : avec Berlioz dans les Étoiles

Les Foulées Mélomanes du Violoncelliste-Berlioz-Ouv-ParisBazaar-Berlingen

… Doté d’un caractère bien trempé, embrassant la vie avec passion, Hector fait parfois preuve d’un entêtement pouvant friser l’obsessionnel, notamment lorsqu’il s’agit de ses histoires de cœur. C’est d’ailleurs grâce à l’une de ses premières grandes histoires d’amour qu’un chef d’œuvre de la musique française est né…

Article réservé aux abonnés

Les Foulées Mélomanes du Violoncelliste : Échappées Printanières

Les Foulées Mélomanes du Violoncelliste-Échappées Printanières-Vivaldi-Ouv-ParisBazaar-Berlingen

… Les Quatre Saisons sont quatre concertos pour violon abordant chacun le thème d’une saison. Et devinez à quelle saison est rattaché le premier concerto, donc la première saison ? Au printemps, évidemment. Comme quoi Vivaldi connaissait son latin et peut-être même n’était-il pas contre l’idée d’une année qui commence avec la renaissance de la nature…

VOUS POUVEZ NOUS ENVOYER UN MESSAGE ALORS N'HESITEZ PAS

CONTACTEZ-NOUS