Dans les Yeux de Totto Chan : Vivre sa Vie

Dans les Yeux de Totto Chan-Vivre sa Vie-Ouv-ParisBazaar-Totto Chan

Psychologue, psychanalyste, Totto Chan propose son regard de femme sur le cinéma, sur l’amour et le désir qui animent le cœur des plus grands réalisateurs. Aujourd’hui, Vivre sa Vie de Jean-Luc Godard.

 

Réalisé en 12 tableaux,  Vivre sa Vie raconte l’existence tragique de Nana, une jeune et belle vendeuse de disques, vivant à Paris. Elle a quitté son petit ami désargenté. Ses propres difficultés financières ne lui permettent pas de vivre correctement en restant disquaire à Paris. Elle a besoin d’argent pour payer sa logeuse, et commet des larcins.

Dans les Yeux de Totto Chan-Vivre sa Vie-Anna Karina-1-ParisBazaar-Totto Chan

Elle se sait belle et rêve de devenir actrice. Un soir, elle rencontre dans un café un photographe qui lui propose de réaliser des clichés dénudés. Après hésitation, Nana accepte, croyant ainsi lancer sa carrière d’actrice. Sans le savoir, Nana entre dans un engrenage qui lui sera fatal : des photographies dénudées à la prostitution, il n’y a qu’un pas, que Nana franchit de manière hasardeuse.

Accostée par un proxénète, Raoul, Nana se lance dans l’activité de prostitution à temps plein. Elle se sent heureuse, légère, s’achète de beaux vêtements. Elle a envie de s’amuser dans les bars, discute philosophie dans un café avec un homme âgé.

Nana tombe amoureuse, et devient exigeante envers Raoul : elle envisage de quitter la prostitution. Son proxénète choisit ce moment pour s’en séparer. Nana s’effondre dans la rue, touchée par balle en pleine poitrine par le proxénète qui souhaitait la racheter à vil prix. Elle meurt, achevée par Raoul.

Dans les Yeux de Totto Chan-Vivre sa Vie-Anna Karina-ParisBazaar-Totto Chan

Nana dont l’anagramme s’écrit Anna, est incarnée par la sublime Anna Karina. Coiffée à la Louise Brooks et à peine âgée de 21 ans, l’actrice tient peut-être le rôle le plus émouvant de sa carrière dans ce film-bijou, en noir et blanc, sélectionné et récompensé deux fois à la Mostra de Venise.

Anna n’a jamais été aussi belle, d’une beauté pure, incandescente, la voix rauque, à l’accent léger, son visage filmé en premier plan, avec une tendresse constante, par Jean-Luc Godard dont elle est l’égérie et la femme à la ville.

Ce film est audacieux à bien des égards, et pas seulement sur le plan cinématographique. La mise à distance, par tableaux, du propos permet de faire réfléchir sur ce pari fou d’inverser la norme.

Nana désire être une femme libre en vendant son corps : grâce à l’argent gagné, elle retrouve son être dans la joie et la passion, accède à la philosophie et découvre l’amour. C’est une véritable éclosion féminine à laquelle le spectateur assiste. La femme désargentée, aux abois, sans aucune perspective d’avenir, peut accéder à la grâce par la prostitution.

Dans les Yeux de Totto Chan-Vivre sa Vie-Anna Karina-3-ParisBazaar-Totto Chan

Cinéaste féministe de la Nouvelle Vague, Jean-Luc Godard a su évoquer dans ce film sans fard, la prostitution des femmes pauvres et sans protection, abandonnées, pour certaines, par leurs maris.

Si l’activité de ces femmes n’est jamais montrée qu’à travers de brefs fragments, par des rituels très codifiés, le réalisateur a su également percevoir le regard de certains hommes posé sur Nana la putain, ceux-ci ne la considérant que comme une vulgaire marchandise que l’on peut embrasser sur la bouche sans son consentement, et que l’on peut délaisser sur le bord d’un lit, ou se débarrasser en l’abattant froidement.

Ce tragique sentiment d’être une femme condamnée affleure dès le troisième tableau : Nana semble s’identifier par son émotion et ses larmes au destin de Jeanne D’Arc, dans le film La passion de Jeanne D’Arc, de C. T. Dreyer, qui va être envoyée au bûcher par incompréhension des hommes.

Dans le 12 ième et dernier tableau, l’amoureux d’Anna-Jean-Luc Godard en voix off- lit un extrait du Portrait Ovale. Ce texte d’Edgar Poe évoque un peintre dessinant le portrait d’une jeune femme aimée qui lui sert de modèle. Tout à son art de la perfection, il ne voit pas qu’elle devient de plus en plus pâle, qu’elle s’affaiblit. La nouvelle se termine par la mort de la jeune femme.

Dans les Yeux de Totto Chan-Vivre sa Vie-Anna Karina-4-ParisBazaar-Totto Chan

Si Jean-Luc Godard, lucide, ajoute dans le film « C’est notre histoire », mi-ironique, mi-grave, c’est sans doute pour signifier que la femme, objet de désir, au cinéma comme dans la « vraie vie », est souvent le jouet malheureux des fantasmes de l’homme, au profit de sa domination qu’il entretient dans les rapports avec elle.

Totto Chan

Vivre sa Vie est un film français réalisé par Jean-Luc Godard, et sorti en salle en 1962.

Lire Totto Chan est un bonheur. L’écouter est une joie !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT