Rosemary au Festival d’Avignon : au Bonheur des Retrouvailles !

Rosemary-Avignon-Ouv-ParisBazaar

… « Après ces deux ans qui m’ont paru durer un siècle, j’ai enfin pu me perdre avec joie dans cette si jolie Cité des Papes que je fais mienne depuis au moins mes vingt ans. C’est dire si cette semaine, les retrouvailles ont été intenses. Comment le dire mieux ? Elles ont eu la saveur et le parfum des premières fois ! »

La Grande Musique : un Grand Air de Libération

La Grande Musique-un Grand Air de Libération-Ouv-ParisBazaar

… « S’ouvre alors un fascinant double récit entre hier et aujourd’hui qui nous offre de remonter aux origines des souffrances qui rongent cette famille depuis toujours sans doute, depuis trop longtemps assurément. Une famille comme tant d’autres, hantée par le silence assourdissant des non-dits et que les secrets enfouis empêchent de vivre »…

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT

Redha : l’Esprit Libre d’un Corps Dansant

Redha-Corps Dansant-Ouv-ParisBazaar-Marion

… « Je suis tombé, je me suis relevé, j’ai perdu des illusions en route et j’ai vécu d’autres moments extraordinaires, mais j’ai pris des vraies décisions de vie et des engagements extrêmement forts, alors que j’étais parfois seul face à une élite bien-pensante qui jugeait que Redha devait être ça et pas autre chose » …

Les Foulées Mélomanes du Violoncelliste : l’Amour, cet Oiseau Rebelle

Les Foulées Mélomanes du Violoncelliste - l'Amour, cet Oiseau Rebelle-Carmen-Ouv-ParisBazaar-Berlingen

… « L’histoire, pour l’époque, sulfureuse de Carmen scandalise la majorité du public qui, petit à petit, quitte la salle.
Georges Bizet sortira de cette première profondément blessé. Dès le lendemain, les critiques parisiennes s’acharnent sur lui au nom de la morale, mais malgré cela Carmen restera à l’affiche et surtout ne tardera pas à voyager pour finalement rencontrer le succès espéré. » …

VOUS POUVEZ NOUS ENVOYER UN MESSAGE ALORS N'HESITEZ PAS

CONTACTEZ-NOUS

Arno : l’Urgence de Vivre

Arno-l'Urgence de Vivre-Ouv-ParisBazaar-Borde

… « Certes, tous les morceaux ont déjà été enregistrés sur les albums précédents. Mais ils n’ont jamais eu autant de force et n’ont probablement jamais été aussi envoûtants et surprenants. Plus que des chansons, il s’agit là d’un véritable rapport de force avec l’inévitable, la fin du chemin. Jamais Arno n’aura sorti un album aussi beau » …