Les Foulées Mélomanes du Violoncelliste : de l’Aube au Crépuscule

Les Foulées Mélomanes du Violoncelliste-De l'Aube au Crépuscule-Claude Debussy-Ouv-ParisBazaar-Berlingen

… Claude a 32 ans lorsqu’est joué pour la première fois sa symphonie Prélude à l’après-midi d’un Faune, inspirée d’un poème de Stéphane Mallarmé. Nous sommes en 1894 à trois jours de noël et le concert touche à sa fin. Le public de la salle Erard est captivé par cette œuvre d’un nouveau style. Un silence de quelques secondes clôt la symphonie jusqu’à ce qu’éclate un déchainement d’applaudissements qui conduira le chef d’orchestre Gustave Doret à la rejouer dans son intégralité…

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT

Journal d’une Pandémie : Seuls sans Scènes-1

Journal-dune-Pandemie-Seuls-sans-Scenes-1-Ouv-ParisBazaar

… « Préférer ouvrir les commerces plutôt que les salles de théâtres, de concerts ou de cinémas au prétexte que la circulation des populations affluant vers ces lieux serait trop dangereuse. Par cette décision, le gouvernement a réussi l’exploit de délivrer un message à la fois incohérent et terriblement limpide : les spectateurs sont plus dangereux que les consommateurs »…

Permettez que je vous écrive… Père Noël

Permettez-que-je-vous-ecrive-Pere-Noel-Ouv-ParisBazaar-LacoreKamm

… « Vous qui, dit-on, voyez tout, allez partout en un temps record, il n’a pas pu vous échapper qu’en cette année 2020, le monde de la culture et des arts que vous affectionnez tant, n’est pas dans une forme olympique. Alors pour la première fois de mon existence, je vais vous faire une demande. Et je vous précise que je n’ai plus quatre ans. Aujourd’hui, j’ai la dent dure contre ceux qui disent, promettent et ne font pas. » …

VOUS POUVEZ NOUS ENVOYER UN MESSAGE ALORS N'HESITEZ PAS

CONTACTEZ-NOUS

« Nous Sommes ce que nous Fumes » XV : le Feuilleton de Paris Bazaar

Nous Sommes ce que nous Fumes-Kim Novak-Ouv-ParisBazaar-Bergman

… « Je gagnais ma vie en singeant vocalement et physiquement Frank Sinatra. Le jour où le responsable du Caesar’s Palace a trouvé un Sinatra meilleur que moi, il m’a viré sans préavis. Les gorilles ont mis mes fringues dans une valise. J’ai ensuite pris les escaliers de l’hôtel pour un toboggan. » …