Article réservé aux abonnés

Dabadie, Kanté… des Enfants au Paradis

Des Enfants au Paradis-Ouv-ParisBazaar-Borde

… Après avoir débuté en tant qu’auteur de sketches pour Guy Bedos, il réussit à s’immiscer dans le petit monde du cinéma pour en devenir un des maîtres en tant que dialoguiste et scénariste. C’est à lui que l’on doit les sublimes scénarios d’Un Éléphant Ça Trompe Énormément et de Nous Irons Tous Au Paradis, deux chefs-d’œuvre des comédies françaises des années 70 réalisés par Yves Robert, dans lesquels jouait aussi son ami Bedos…

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT
Article réservé aux abonnés

Dans l’Isba de Boris : « C’est toi, Yves ? »

Yves Robert-ParisBazaar

… « Yves Robert aime la musique en général et la comédie musicale en particulier. Il m’interroge sur mes diverses collaborations. Il ne croit pas aux frontières entre ceux qui écrivent des dialogues et ceux qui jettent des mots et des phrasés sur de la musique. Il est ouvert à tout ce qui peut le surprendre. Pour moi, pour nous, c’est un bon début… »

Article réservé aux abonnés

Dans l’Isba romaine de Boris, avec Anthony et Marcello

Dans l'Isba romaine de Boris-Marcello Mastroianni-Ouv-ParisBazaar

… « Je m’appelle Marcello Mastroianni. Je suppose que vous êtes celui dont la lourde tâche va être d’adapter le texte de « Monologo per Anna » en français et en anglais… una lingua di merda. Ça vous fait rire Boris, c’est ça ? Boris, vous allez me diriger pour la prononciation… j’espère que ce sera aussi drôle pour vous que pour moi. »

VOUS POUVEZ NOUS ENVOYER UN MESSAGE ALORS N'HESITEZ PAS

CONTACTEZ-NOUS

Dans l’Isba romaine de Boris avec Sergio, Carlo, Sophia et Ennio

Dans l'Isba romaine de Boris-Carlo Ponti-ParisBazaar-Bergman

… Un soleil de dimanche matin vient me taper dans l’œil droit, le gauche fait toujours la grasse matinée. « Allo méssieur Bergueman, jé né vous dérange pas ? Jé souis Carlo Ponti et jé voudrais que vous véniez à Rome pour écrire des testes anglais sous la mouzik dél film « La Moglie del Prete » (la Femme du Prêtre) de mon ami Armando Trovajoli »…