Journal d’une Pandémie : Seuls sans Scènes-4

Journal d'une Pandémie-Seuls sans Scènes4-Ouv-ParisBazaar

… « Ouvrons ces lieux. Il ne s’agit pas là d’une inconscience face à la situation sanitaire, mais au contraire, d’une conscience aigüe de la crise sociale, économique et morale vécue par nombre de travailleurs. Ouvrir un théâtre n’est pas plus dangereux qu’un métro bondé, un magasin de jouets à Noël, ou une messe dans une église » …

Journal d’une Pandémie : Seuls sans Scènes-3

Journal d'une Pandémie-Seuls sans Scènes3-Ouv-ParisBazaar

… « La Culture est au centre de nos existences. N’en déplaise à certains, elle est essentielle. Elle est même le meilleur antidépresseur qu’on n’ait jamais inventé. Elle représente aujourd’hui des milliers d’emplois. Et faut-il rappeler qu’avec l’Éducation, elle reste l’un des meilleurs remparts contre l’obscurantisme et son cortège de violences ? » …

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT

Journal d’une Pandémie : Seuls sans Scènes-1

Journal-dune-Pandemie-Seuls-sans-Scenes-1-Ouv-ParisBazaar

… « Préférer ouvrir les commerces plutôt que les salles de théâtres, de concerts ou de cinémas au prétexte que la circulation des populations affluant vers ces lieux serait trop dangereuse. Par cette décision, le gouvernement a réussi l’exploit de délivrer un message à la fois incohérent et terriblement limpide : les spectateurs sont plus dangereux que les consommateurs »…

Le Off de Jacques : « Lucien, vous avez dit Lucien ? »

Le Off de Jacques.-Lucien, vous avez dit Lucien?-Ouv-ParisBazaar-Marion

… Il aime ça aussi commenter… Surtout quand il dit mal… Il le sent confusément, c’est pour ça qu’il rajoute tellement de mots à Baudelaire qui n’en demande pas tant… « C’est là que Baudelaire est sublime… » Mais « sublime », c’est à lui qu’il le dit en fait… « C’est toi qui es sublime, mon coco », il pense…

VOUS POUVEZ NOUS ENVOYER UN MESSAGE ALORS N'HESITEZ PAS

CONTACTEZ-NOUS

Jacqueline Franjou : l’Abeille qui un jour fit un Rêve

Jacqueline Franjou-l'Abeille qui un jour fit un Rêve-Ouv-ParisBazaar-Marion-jpg

… Saisis dans l’instant de la concentration ou de l’abandon, du sourire ou du jeu, ils sont tous là. Réunis dans un Théâtre sous les Étoiles, le beau livre que Jacqueline Franjou vient de publier au Cherche Midi et qui se parcourt comme un album de famille, ils portent le témoignage de nos émotions passées et la promesse de nos joies à venir…

Épique et Poétique, le Théâtre Vibrant de Simon Abkarian

Épique et Poétique, le Théâtre Vibrant de Simon Abkarian-Ouv-ParisBazaar-Marion

… Dans ce diptyque intense et solaire, Simon Abkarian nous raconte tout à la fois le combat millénaire des femmes qu’on bâillonne et la folie des hommes qui se laissent enfermer dans la fausse certitude des traditions. Il nous dit aussi la violence de l’exode et la barbarie de la guerre, la force du lien familial et la toute puissance de l’amour…