VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT

Le Off de Jacques : « Lucien, vous avez dit Lucien ? »

Le Off de Jacques.-Lucien, vous avez dit Lucien?-Ouv-ParisBazaar-Marion

… Il aime ça aussi commenter… Surtout quand il dit mal… Il le sent confusément, c’est pour ça qu’il rajoute tellement de mots à Baudelaire qui n’en demande pas tant… « C’est là que Baudelaire est sublime… » Mais « sublime », c’est à lui qu’il le dit en fait… « C’est toi qui es sublime, mon coco », il pense…

Permettez que je vous écrive… Alexandra Lamy

Permettez que je vous écrive-Alexandra Lamy-ParisBazaar-LacoreKamm

… « Quand votre nom est prononcé, les adjectifs, les superlatifs se bousculent au portillon. « Pétillante », « lumineuse », « adorable », « attentive », « charmante »…  et la liste pourrait nous mener jusqu’à demain, mais aujourd’hui ignore tout de demain, nous ne le savons que trop depuis plusieurs mois »…

Yvan le Bolloc’h : le Bon Goût du Rom

Yvan le Bolloc'h-le Bon Goût du Rom-Ouv-ParisBazaar-Marion

… « Et puis, comme ils ont ramené leurs guitares, je leur dis de jouer quelque chose. Et là… Là, ils me font un truc à 1,50 m, les yeux dans les yeux, et là c’est pas pareil. Je leur dis : « Si un jour je me mets à la guitare, c’est ça que je veux faire ! C’est ça et rien d’autre ! » Parce que ça bouscule un train de marchandises, cette musique ! »

Nous Sommes ce que nous Fumes : le Feuilleton de Paris Bazaar

Nous Sommes ce que nous Fumes-Gene Tierney-Ouv-ParisBazaar-Bergman

… Salle de billard. Projection privée en 35 mm. Les participants : Léonide, Monsieur, John Fink, Alex et l’Ange Gabriel. Le film : Laura d’Otto Preminger. Léonide s’assoit à même le sol. Fink sur le siège qui lui est réservé.L’Ange Gabriel trampoline le fauteuil en velours. Traveling sur Dana Andrews. De dos, au pied du tableau de Laura qui se prend pour Gene Tierney…

VOUS POUVEZ NOUS ENVOYER UN MESSAGE ALORS N'HESITEZ PAS

CONTACTEZ-NOUS

Francis Renaud : Acteur Insoumis

Francis Renaud-Acteur Insoumis-ParisBazaar-Marion

…Titi Brasseur dans 36, quai des Orfèvres ou Brandon dans les Lyonnais, qu’il soit flic ou voyou, il crève l’écran. Francis Renaud a la gueule de tous les emplois et fait partie de ces acteurs sans qui le cinéma ne serait pas tout à fait ce qu’il est, sans qui les premiers rôles seraient plus petits à l’image…