Nous Sommes ce que nous Fumes : le Feuilleton de Paris Bazaar

Nous Sommes ce que nous Fumes-Sergio Leone-Camera-ParisBazaar-Bergman

… Léone a jeté sa grille et son carnet dans la corbeille à story boards. Il plie un à un les costumes aux couleurs arc-en-ciel. « Je te prends avec moi Claudia… Non je te laisse ici. » Sergio Léone referme la porte de l’armoire. Il n’a pas dépunaisé la Cardinale. Marlène déplie la robe en lamé, elle l’installe sur le lit. Marylin empile ses bâtons de rouge dans son baise-en-ville… 

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT

Nous Sommes ce que nous Fumes : le Feuilleton de Paris Bazaar

Nous Sommes ce que nous Fumes-Gene Tierney-Ouv-ParisBazaar-Bergman

… Salle de billard. Projection privée en 35 mm. Les participants : Léonide, Monsieur, John Fink, Alex et l’Ange Gabriel. Le film : Laura d’Otto Preminger. Léonide s’assoit à même le sol. Fink sur le siège qui lui est réservé.L’Ange Gabriel trampoline le fauteuil en velours. Traveling sur Dana Andrews. De dos, au pied du tableau de Laura qui se prend pour Gene Tierney…

VOUS POUVEZ NOUS ENVOYER UN MESSAGE ALORS N'HESITEZ PAS

CONTACTEZ-NOUS
Article réservé aux abonnés

Une Lettre de Rome : « Avivo un Sogno ! »

… On pourrait presque dire comme le Sertorius de Corneille que « Rome n’est plus dans Rome » . Mais Rome reste Rome et il suffit de trouver celle qu’on préfère en substituant à l’objectif du voyeur le regard de l’amoureux. Partir en quelque sorte à l’aventure en laissant son guide au vestiaire pour s’engager hors des sentiers battus…

Article réservé aux abonnés

« Nous Sommes ce que Nous Fumes », le Feuilleton de Paris Bazaar

Nous sommes ce que nous Fûmes-Ava-Frankie-ParisBazaar-Bergman

– Ne vous inquiétez pas, Alex. C’est Ava Gardner qui essaye de rejoindre Sinatra.

– On aurait peut être pu les mettre ensemble….

– Ils ont essayé mais ça se terminait toujours en jet de projectiles et en brasier… Les flammes gagnaient le couloir et le bureau de notre cher Ange Gabriel. Gabriel est allergique à la fumée… On les a séparés. Ils se verront demain à la fête…