VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT

Le Gimmick Rock du Rock’n’Râleur: « Oh Carol »

… « Oui, je mets mes belles chaussures aujourd’hui parce que je crois que je suis amoureux de la fille de la boulangère. Isabelle Lécossais, elle s’appelait. Et parce que je crois que quand je serai grand, on me regardera et je serai aviateur. Et parce qu’il y a une petite musique qui chante en moi qui ressemble à la symphonie du monde. » …

Les Tréteaux Lyriques : Tout l’Amour du Chant

Les Tréteaux Lyriques-Tout l'Amour du Chant-Ouv-ParisBazaar-Marion

… « Les Tréteaux Lyriques ont fêté leur demi-siècle d’existence. Yves Aubin et ses amis qui en eurent la belle idée un jour de février 1968 savaient-ils alors qu’elle ferait long feu ? On peut penser qu’à tout le moins, ils en caressaient le rêve. Et on ne peut que se réjouir qu’au siècle du tout numérique, l’art lyrique continue toujours et encore à faire entendre ses voix. » ….

VOUS POUVEZ NOUS ENVOYER UN MESSAGE ALORS N'HESITEZ PAS

CONTACTEZ-NOUS

Le Gimmick Rock du Rock’n’Râleur : « Kashmir »

Le Gimmick Rock du Rock'n'Râleur-Kashmir-Ouv-ParisBazaar-Basset

…. « Ce gimmick du morceau de Led Zeppelin Kashmir me rappelle une drôle de période de ma vie où j’étais à la ramasse avec mes droits d’auteur de chansons, et où j’ étais représentant en perceuses dans les supermarchés histoire d’assurer la gamelle.J’avais dix francs par machine vendue à partir de la vingtième. Autant dire que j’y étais de ma poche la plupart du temps. C’est là qu’on se rend compte que, finalement, les gens ne percent pas autant qu’on voudrait nous le faire croire. » …

Le Gimmick Rock du Rock’n’Râleur : « Smoke on the Water »

Le Gimmick Rock du Rock'n'Râleur-Smoke on the Water-Ouv-ParisBazaar-Basset

… « Un mec à l’entrée avait été refoulé parce que trop bourré. Pour se venger, il est allé chercher une tronçonneuse dans le coffre de sa bagnole et il a commencé à scier les pieds du chapiteau alors qu’on jouait ce titre. Le chapiteau nous est tombé à moitié dessus. Alors, pour éviter la panique générale, on a continué à jouer Smoke on the Water. » …