Marka, Gainsbourg, Kraftwerk… le Sens de l’Histoire

Marka, Gainsbourg, Kraftwerk... le Sens de l'Histoire-Marka-Ouv-ParisBazaar-Borde

… « Beaucoup plus récemment, il y en a un autre qui raconte des histoires parfois un peu barrées. Il est belge. Il ne s’appelle pas Arno, ni Jacques Brel, encore moins Plastic Bertrand, Stromae ou Frédéric François. Le gars, un peu parti, se trimballe souvent avec une guitare et parfois une veste à paillettes se nomme Serge Van Laeken. Son pseudo est beaucoup plus court : Marka. » …

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT

VOUS POUVEZ NOUS ENVOYER UN MESSAGE ALORS N'HESITEZ PAS

CONTACTEZ-NOUS
Article réservé aux abonnés

Belkacem Bahlouli : l’Amour du Ballon

Belkacem Bahlouli - l'Amour du Ballon-Ouv-ParisBazaar-Marion

… « Ils sortent leur premier album en janvier 69, le deuxième en décembre, c’est un authentique carton… En un an, ils sont devenus des dieux vivants. Mais la presse les trouvait grotesques, déplacés. Ce que je raconte notamment, c’est que Ralph Gleason qui était le rédacteur en chef musique de Rolling Stone avait dit : « Mais c’est qui ces quatre connards ?? » (sourire) »…