Le Gimmick Rock du Rock’n’Râleur : « Heartbreaker »

Le-Gimmick-Rock_n_Râleur-Heartbreaker-Led-Zeppelin-Ouv-ParisBazaar-Francis-Basset

Le Rock’n’Râleur vous livre ses anecdotes que lui inspirent des célèbres Gimmicks Rock qui demeurent dans son cœur et dans son froc. Aujourd’hui, Heartbreaker de Led Zeppelin !

 

Ce gimmick du titre Heartbreaker de Led Zeppelin sonne comme l’ indicateur de l’âge d’or que j’ai eu la chance de vivre. 

Je suis de la génération fin de la guerre début du twist, et c’est vrai que j’ai été gâté.  Et c’est vrai que dans cette époque actuelle qui sent le steak haché abandonné au soleil, je me sens un peu roulé dans la farine. 

Comme un mec qui a eu l’habitude de se réveiller tous les matins avec 500 euros sur sa table de nuit et qui se réveille un jour avec des pièces jaunes. Hé ho c’est quoi ce bordel ?!

Heartbreaker. Briseur de cœur. C’est raccord. Ce nouveau monde est un briseur de cœur. 

Aussi dois-je m’exhorter avec philosophie à me dire chaque jour comme un mantra : « Sois beau joueur, Francis. T’as vécu les trente glorieuses, l’époque où le clodo décidait de l’être, comme on décide de quitter un job de rêve  pour faire de la peinture, écrire un livre, faire le tour du monde à pinces… St Jacques de Compostelle… » Le billet doit être compostelle avant l’accès au train…

T’as vécu les blousons noirs et les chaînes de vélo. L’époque où le baston avait un prétexte, comme une histoire d’amour avec deux jeunes de clans opposés comme dans West Side Story.

T’as vécu les Mods et les Rockers qui faisaient le Swinging London et où tous les groupes décuplaient l’énergie dans un hymne à  la vie. 

Si t’avais la pulsion de te suicider, tu retirais alors la corde de ton cou et tu te mettais à  danser. Le twist… Comme la chanson de Johnny Laissez-Nous Twister… Y’a la guerre du Vietnam et la menace nucléaire, OK ! Mais laissez-nous twister, merde ! Qu’est-ce qu’on va devenir ?… 

Sois beau joueur, Francis. T’as vécu une époque où les gens se parlaient et te regardaient en te disant bonjour. Ils n’avaient pas le blair dans le portable non-stop. Remarquez, moi aussi j’ai le blair dans le portable plus souvent qu’à mon tour. Et en plus j’ai un grand nez.

T’as vécu une époque où les grands voyous avaient un code d’honneur. Où Mesrine haïssait les maquereaux et ne supportait pas qu’on insulte la femme ou qu’on ne la respecte pas. Il ne serait pas à l’aise aujourd’hui.

Sois beau joueur, Francis. T’as connu Zorro et Josh Randall à la télé, et  Le Grand Échiquier, L’Homme du Vingtième Siècle, Lecture pour Tous, La Caméra Explore le Temps… 

Aujourd’hui, c’est la caméra explore le fion. Tout le monde tourne autour de son trou du cul et c’est censé être intéressant.

Y’avait des émissions radiophoniques avec Francis Blanche, Jean Yanne, entre autres comiques d’exception…

Sois beau joueur, Francis. T’as rencontré des gens merveilleux. Tes grands amis, les Franck, Max, Eddy sont morts mais t’ont laissé la vie et de quoi la poursuivre.

Sois beau joueur. Cette époque te regarde et ne te connaît plus. Mais salue-là quand même. Tu n’en tireras que mieux ta révérence quand tu n’en pourras plus.

Sois beau joueur, Francis. Enculé ! Attention, je peux dire ça parce que je parle de moi. Comme dans la tirade de Cyrano: « Je me les sers moi-même avec assez de verve ( les insultes), mais je ne permets pas qu’un autre me les serve. »

Heartbreaker

Francis Basset

Lire le Gimmick Rock du Rock’n’Râleur, c’est bien.

L’écouter, c’est très bien aussi… En plus, il y a la guitare !

 

One thought on “Le Gimmick Rock du Rock’n’Râleur : « Heartbreaker »

  1. Et avec la guitare qui frise, dans le post oral inclus dans la publication, la voie cassée à peu près et les commentaires… Le sentiment d’une époque, comme un mantra, qui peut se renouveler… Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT