Le Gimmick Rock du Rock’n’Râleur : « Smell Like Teen Spirit »

Le Gimmick Rock du Rock'n'Râleur-Smell Like Teen Spirit-Kurt Cobain-ParisBazaar-Basset

Le Rock’n’Râleur vous livre ses anecdotes que lui inspirent des célèbres Gimmicks Rock qui demeurent dans son cœur et dans son froc. Aujourd’hui, Smell Like Teen Spirit de Nirvana !

 

Ouais, je sais… On va me dire que c’est pas du rock mais du grunge ou du rock alternatif. Alors, disons que c’est du grunge rock et me faites pas chier.

La première fois que j ai entendu ce titre de Nirvana, Smells Like Teen Spirit, j’étais sidéré de tant d’énergie trouble, d’efficacité malsaine. Cette musique sortait de l’enfer. Bon, c’est mon ressenti. Pour d’autres, ça peut être les pâquerettes et les bleuets avec une couverture étalée sur l’herbe tendre propice au flirt. Pour moi c’était l’enfer. Mais l’enfer positif, attention ! L’enfer énergétique.

Elle sentait l’exorcisme à plein blair cette musique. J’étais en bagnole et ce qui sortait de l’auto radio était diabolique, satanique. Et à chaque fois que j’entends ce titre, j’ai le même sentiment. Ça date d’il y a 30 ans, mais il est de plus en plus raccord avec ce monde qui se barre en couille, où tout est fait en dépit du bon sens, avec des choix systématiquement mauvais, avec la violence excusée et la nazerie érigée en must.

Et on peut vraiment en déduire que ce monde est satanique. Satan a pris le pouvoir et chaque fois que j’entends ce riff de Nirvana, j’en reprends conscience.

Et en fait, pour que ce monde retrouve une apparence humaine avec des gens aux terrasses sans risquer une bastos de kalach, des salles de spectacle et des restaus sans virus mortel, des politiques qui arrêtent le foutage de gueule en col roulé, il faut neutraliser Satan. Un suppo et au lit. C’est d’ailleurs de là que vient l’expression. Peu le savent.

Mettons donc au point le suppo de Satan. Bien codéiné, avec un peu de morphine pour faire joli.

Le plus dur bien sûr, c’est de mettre le suppo à Satan. Si on le baratine bien, il peut s’y mettre. C’est pas le mauvais diable… Mais comme les petits enfants, il préférera peut-être le sirop au goût de fraise des bois à l’ intromission de ce mini obus qui brûle la muqueuse au passage. Et quel passage ! À moins que notre Satan soit un peu gay sur les bords de la muqueuse et chante du Village People aussitôt le suppo introduit. YMCA.

Bref, soyons fermes il n’est que temps. Satan, un suppo et au lit. On voudrait vivre, nous. On a beau avoir vécu le luxe et l opulence, on veut que ça continue. On s’en est pas trop aperçu mais nos dirigeants l’ont dit qu’on avait pété dans la soie. Mais comme dit Gainsbourg, le bonheur on s’en aperçoit toujours après.

Une fois Satan au lit, il faudra éviter bien sûr que les progressistes laxistes-léninistes-wokistes viennent le border et que François Hollande fasse un come-back et vienne à son chevet comme avec Theo. Si c’est le cas, faudra expliquer à l’homme à la teinture noire, pas de judo, que Satounet a juste pris un suppositoire au fion et non pas une matraque.

Voilà. Rien n’empêche à ce moment-là de l’euthanasier mine de rien. Pas Hollande, Satan. Hollande et Jack Lang ne sont pas euthanasiables. On va encore se les goinfrer pendant les 16 confinements à venir en piqûres de rappel.

Voilà. Il faut imaginer Satan pagé avec un suppo au fion, et qu’une ère nouvelle s’ouvre. C’est pas la phrase de Camus : « Il faut imaginer Sisyphe heureux. » Là, grâce à Satan hors d’état de nuire grâce au suppo, il faut nous imaginer heureux.

La bonté va se lire sur les visages et l’ entraide se faire naturellement comme chez les Amish. Finies les violences et les « ça va t’y toi, enculé ? »

Tout le monde se dira bonjour en se passant des colliers de fleurs, comme lors des accueils en Polynésie.

Faudra juste veiller à ce Satan ne pète pas son suppo. Et lui chanter Smells Like Teen Spirit sur le mode berceuse.

Francis Basset

Lire le Gimmick Rock du Rock’n’Râleur, c’est bien.

L’écouter, c’est très bien aussi… En plus, il y a la guitare !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT