Aldebert : Inconnu Célèbre depuis Dix Ans !!

Aldebert-Ouv-Aldebert Inconnu Célèbre depuis Dix Ans-Paris Bazaar-Borde

Quand Aldebert célèbre ses dix ans d’Enfantillages, il le fait en public. Un moment exceptionnel, et pas seulement pour les enfants !

Aldebert ! C’est un prénom que nous avons tous entendu au moins une fois. Nous ne le connaissons pas bien pour autant. Qui est-il ? Que fait-il ? Que veut-il ? Du combien chausse-t-il ?  Tout de suite, une enquête de Zone Interdite… Nan c’est pas ça !

Aldebert est simplement le nom d’un artiste français. Ancien metalleux passé à la chanson française à la fin des années 90, il a notamment joué pour les premières parties de Thiéfaine et Bénabar. L’artiste originaire de Besançon passe à la moulinette notre société, ses travers, ses beautés aussi, à travers un regard d’enfant emprunt d’humour, d’ironie, et parfois de férocité. Toujours sans méchanceté et avec bienveillance.

En 2008, il sort l’album Enfantillages, disque pour petits mais pas seulement. Les 16 titres de l’album s’adressent aussi aux grands enfants, aux adultes qui ont gardé une âme d’enfant. De nombreux artistes comme Clarika, Renan Luce, Maxime le Forestier, ou la précurseure du genre, Anne Sylvestre, figurent au générique. Suivront ensuite Enfantillages 2, avec divers invités de renom comme Sanseverino, Didier Wampas, ou François Morel. Et Enfantillages 3, sur le même principe, avec notamment, Gaëtan Roussel, Thomas VDB, ou encore Charles Berling.

Plus intelligent que Dorothée, moins grand public que Chantal Goya, plus diversifié qu’Henri Dès, Aldebert ratisse large. Mais il le fait intelligemment, en ne prenant pas les enfants pour des cons et en s’adressant vraiment à tout le monde. Si les albums Enfantillages cartonnent depuis dix ans, sans énormément de promo, c’est forcément qu’il y a quelque chose.

Aldebert-Enfantillages LIve-Cover-Aldebert Inconnu Célèbre depuis Dix Ans-ParisBazaar-Borde

En 2018, pour marquer cette décennie de chansons pour enfants, Aldebert s’est payé le luxe de jouer au Zénith de Paris. Dans cette salle, que certains artistes ont du mal à remplir, lui joue à guichets fermés. Il en a profité pour enregistrer ce moment exceptionnel sur un album simplement intitulé Enfantillages Live. Une chose saute immédiatement aux oreilles. On le savait déjà mais ce garçon n’écrit pas des chansons. Il écrit des comptines, des petites histoires, quelques scénarios parfois délirants. Il n’y a qu’à écouter Joli Zoo ou  Super Mamie, pour s’en rendre compte.

Si la première est une chanson assez triste sur l’enferement des animaux, avec une superbe fin aux percus et des chants africains, la deuxième est un morceau bien délirant qui pourrait presque se rapprocher du Mémère des VRP. En version plus soft évidemment. Les arrangements de ce concert sont simplement brillants. Là où certains albums live sont plutôt sous mixés voire horriblement dégueulasses niveau son, lui a travaillé tout ça afin de donner un rendu parfait. Le compte y est. On est dans la salle. On écoute. On apprécie. On participe. On découvre un joli décor et une mise en scène changeante pour chaque morceau.

Les genres sont franchement variés. Plus tard Quand Tu Seras Grand est un morceau acoustique simplement émouvant. Il aborde la vie, l’enfance, la vieillesse. Les envies, les regrets que chacun a ou a pu avoir. Ce qui se ressent surtout, c’est qu’Aldebert s’amuse.

La version ragga de Les Super Pouvoirs Pourris, l’enchaînement La Vie D’Ecolier/Pour Louper L’Ecole et la menace d’une journée sans écran sur fond de reggae, Welcome Le Zombie et son jazz fou, ou Hyperactif, sorte de mélange de Pink Floyd, Metallica, comprenant même une partie de The Final Countdown des suédois à touffes d’Europe, montrent l’étendue musicale de l’artiste.

Lorsqu’il interprète Du Gros Son enchaîné avec lAmour Est Un Oiseau Rebelle, adaptation folle de Carmen, mélangeant rap, indus, et acoustique au ukulélé, le musicien semble vraiment s’éclater. Les enfants, comme les parents, sont en transe. Tout le monde reprend la chanson en choeur. Aldebert montre surtout que la musique s’adresse à tous, quelle qu’elle soit. Un cliché, peut-être, mais une évidence trop souvent oubliée aussi.

Aldebert aime les mélanges. Il le prouve avec ses invités qui sont, pour le moins, issus de différents registres. Elodie Frégé et Gauvain Sers le rejoignent pour J’Ai Peur Du Noir. Jocelyne Béroard et Jacob Desvarieux, ancien tauliers de Kassav’, se font entendre sur le zouk de La Maison Monde. Sur Aux Âmes Citoyens, c’est Sylvain Duthu, qui officie chez Boulevard Des Airs, qui vient le rejoindre. Tété monte aussi sur scène pour Madame Nature. Les enfants connaissent les paroles par coeur, participent à ce moment unique et sublime où cuivres, cordes, et guitares s’accordent magnifiquement.

Quand les arrangements sont beaux, il n’y a rien à redire. Là où Aldebert semble assez touché, c’est lorsqu’il reprend J’Ai Dix Ans. Comme il a a voulu se faire plaisir, il est épaulé par  la famille Souchon : Alain, et ses deux fils, Pierre et Ours alias Charles Souchon. La reprise est vraiment de haute volée. Preuve qu’une chanson écrite au début des années 70 peut devenir intemporelle !

Aldebert-Guitare-Aldebert Inconnu Célèvre depuis Dix Ans-ParisBazaar-Borde

Aldebert est un artiste hors normes. Il a tout connu. La galère, l’incertitude, les doutes, et aujourd’hui la gloire. Il aurait pu devenir un pourri, composant des chansons faciles et complètement débiles pour se faire facilement du blé. Il a plutôt choisi la remise en question et la difficulté. Écrire des chansons pour enfants est peut-être ce qu’il y a de plus compliqué. Surtout lorsque, comme Aldebert, on s’adresse aux enfants mais aussi aux parents.

Cet artiste est doté d’une sympathie, d’une bienveillance, d’une tolérance dont certains devraient s’inspirer. Il est ouvert d’esprit naturellement. C’est un bon musicien et un bon parolier. Dans La Vie C’Est Quoi ?, morceau qu’il interprète avec Malou, la fille de son arrangeur Hubert Harel, à la question : « C’est quoi le racisme ? » Il répond simplement : « C’est une infirmité du coeur » . C’est joliment dit. C’est Aldebert.

Laurent Borde

 Aldebert / Enfantillages au Zénith / Epic-Sony Music (CD + livre et DVD)

En concert :  ce soir au Zénith de Nantes, demain à l’Arena de Brest, après demain dimanche au Zénith de Rouen, le 29 novembre aux Arènes de Metz, et le 30 novembre au Zénith de Strasbourg.

One thought on “Aldebert : Inconnu Célèbre depuis Dix Ans !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *