Le Cinéma de Richard : Notre-Dame, Sublime Héroïne !

Le Cinéma de Richard-Notre Dame, Sublime Héroïne-Ouv-ParisBazaar-Patry

Il a vu au minimum tous les films et il préside la Fédération Nationale des Cinémas Français. Avec Richard Patry, chaque mercredi, trois bonnes raisons d’aller au cinéma. Début de séance !

Un bonheur n’arrivant jamais seul, après la levée lundi des dernières restrictions et plus de deux ans bien pénibles, doux euphémisme, le printemps nous revient ce week-end. Et avec lui, le Printemps du Cinéma !

À partir de dimanche et pendant trois jours, c’est du cinéma comme on veut, autant qu’on veut, et là où il prend tout son sens, c’est à dire devant un grand écran. Les places sont à quatre euros, on aurait tort de se priver. L’occasion est trop belle pour la laisser passer de revenir dans les salles après ce qui nous a tous paru une éternité morne.

Vous pourrez voir notamment le nouveau film de Jean-Jacques Annaud. Notre-Dame de Paris brûle est un film fabuleux, qui tient tout à la fois du doc, du film français et du film américain. Dans la façon habile qu’il a de raconter des histoires, parfois anecdotiques, dans l’histoire, Annaud m’a fait penser aux grands films catastrophe très en vogue dans le cinéma hollywoodien des années 70, comme la Tour Infernale évidemment.

Il y a à la fois un travail très méticuleux et très documenté sur le déroulement de l’incendie. Annaud raconte comment c’est arrivé, comment ça s’est passé. Il s’attache aussi aux personnages en première ligne comme à ceux qui au second plan se sont trouvés impliqués dans le drame. C’est véritablement haletant et passionnant. De la première à la dernière image, le film m’a littéralement tenu en apnée.

Pour Notre-Dame brûle, Jean-Jacques Annaud est allé filmé d’autres cathédrales un peu partout en France, il a même reconstitué en studio la fameuse forêt de Notre-Dame. Les pompiers ont d’ailleurs visionné ces images pour approfondir leur travail d’enquête. C’est du très grand cinéma, c’est un vrai grand Blockbuster et français s’il vous plaît ! J’y retourne dès que je peux, c’est dire si j’ai aimé.

Dans un autre genre, on aura aussi du mal à ne pas répondre favorablement à l’invitation que nous lance Michèle Laroque. Alors on danse est son son troisième film. L’adaptation d’une comédie britannique, Finding Your Feet, qui réunit un joli bouquet d’acteurs. Au nombre desquels Isabelle Nanty, Thierry Lhermitte et Patrick Timsit. Mention spéciale à Jeanne Balibar qui apporte sa jolie touche de singularité.

L’histoire d’une femme très active qui découvre que son mari la trompe et qui décide de tout plaquer pour aller rejoindre sa soeur qui est aux antipodes de son propre monde et qui anime un cours de danse. Evidemment, il y a confrontation des univers et choc des cultures. Mais clairement on est dans le feel good movie. On rit beaucoup, on pleure un peu aussi. Et ça fait du bien par où ça passe. Il se pourrait même qu’à la fin, une envie subite vous prenne à votre tour. Celle de danser encore et encore !

Enfin, et parce que comme vous je n’aime pas un mais tous les cinémas, je vous conseille À plein temps d’Eric Gravel qui a d’ailleurs été présenté récemment à la Mostra de Venise. Le bonheur de revoir l’excellente Laure Calamy, césarisée l’an passé pour Antoinette dans les Cévenne, simplement formidable dans le rôle de cette mère courage qui élève seule ses enfants, qui a fait le choix pour eux de vivre à la campagne et qui travaille comme femme de chambre dans un palace parisien.

Alors qu’elle vient d’être promue gouvernante, une grève générale des transports remet tout en cause. Son job, son organisation, son emploi du temps déjà très contraint. Pour tout dire, sa vie.

Éric Gravel montre ici, et c’est passionnant, comment notre monde et notre société peuvent parfois se montrer d’une dureté implacable et se révéler impitoyables pour celles et ceux qui au quotidien font tout pour garder leur cap. À voir !

Sur ce, bonnes séances à toutes et à tous ! Heureux Printemps du Cinéma et à la semaine prochaine !

Richard Patry

« Le Cinéma de Richard », une exclusivité Paris Bazaar à retrouver chaque mercredi. Le reste du temps, c’est ici !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VOUS AIMEZ ? REJOIGNEZ-NOUS ET ABONNEZ-VOUS !

DÉCOUVREZ MAINTENANT