Pour que vos Plages soient Belles et Musicales !!

Bob Marley-GettyImages-ParisBazaar-Borde

Tiens, déjà les vacances ! Si on écoutait du bon, du beau… et qu’on évitait le pire ? Pour ne pas vous ensabler les portugaises, suivez nos bonnes pistes ! 

Ah, l’été ! Ses coups de soleil, ses bouteilles de rosé, son aspirine, sa canicule… C’est aussi à cette période que vient l’envie de découvrir de nouveaux artistes. Et là, on se rend compte qu’il faut parfois mieux s’abstenir. Preuve en est avec Vegedream. Le nom ne vous dit peut-être rien et pourtant, c’est lui qui interpréte La Moula, sorte de Kamoulox musical, et le désormais célèbre Ramenez La Coupe À La Maison, devenu un tube après la victoire des footeux l’an dernier. Le rappeur d’Orléans  a sorti cette année un deuxième album intitulé Ategban. Et là… C’est de la poésie pure.

«Elle est bonne sa mère sur la vie de ma mère, 10 000e pour elle c’est pas assez / Elle est bonne sa mère sur la vie de ma mère, 20 000e pour elle c’est pas assez / Oh j’vais la cadenasser, elle est tellement folle j’vais la fiancer / Oh j’vais la cadenasser, elle est tellement bonne… » Un bel extrait du morceau Elle Est Bonne Sa Mère ! Et encore, c’est rien comparé à La Fuite, sorti en 2018, dont le mot de base est Enculé ! Et tout ça, à grand renfort d’Auto-Tune évidemment. Faudrait surtout pas qu’on puisse bien comprendre les paroles.

Vegedream-Bonne-Cover-ParisBazaar-Borde

Autre chef d’oeuvre, dans un genre radicalement différent, que vous pouvez aussi éviter, celui d’Erza Muqoli. La petite chanteuse de 13 ans , ex-membre des Kids United, interprète le bien mal nommé Je Chanterai, écrit par Vianney qui, décidément, bouffe à tous les rateliers. Les paroles sont d’une naïveté à pleurer, la musique pseudo-gitane n’a aucun intérêt et la voix est assez insupportable. «On nous demandait d’imaginer demain / Mais demain c’est loin pour moi / J’avais pas d’idée de métier non rien.»Là encore, les paroles parlent d’elles-même. La seule chose marrante se cache dans le clip : l’apparition de Raphaël Mezrahi, habillé en Hugues Delatte. Dire que son album est annoncé pour octobre…

Bien entendu, pour ce qui est de nos artistes français, il y a toutes les compil NRJ, Skyrock, et j’en oublie… Là, tout y est ou presque ! Chaque radio reprend à peu près les mêmes artistes, de Gims à Calogero, en passant par Aya Nakamura et David Guetta, il ne manque personne ! À part le seul, l’unique, le vrai ! Vincent Niclo ! Le Luis Mariano de la MJC François Valéry de Villemomble ne figure apparemment sur aucune compil ! Quelle injustice !

Côté British et Américains, comment na pas parler du phénomène Billie Eilish ? L’adolescente de 17 ans, encore assez peu connue chez nous, a été classée N° 1 du Billboard 200 aux Etats-Unis en avril, lors de la sortie de When We Fall Asleep, Where Do We Go?, son premier album. Devenue une véritable star, elle fait la une des journaux people. Le single Bad Guy, une espèce de morceau de dance music vaguement techno, ne cesse de squatter les premières places des ventes dans la plupart des pays anglo-saxons. Alors oui, elle a une voix intéressante mais le souci est qu’on a l’impression d’écouter quasiment toujours la même chose, que ce soit avec Xanny, Wish You Were Gay, ou My Strange Addiction. Exception faite avec 8. Mais en général seules les ryhtmiques changent. Et encore, pas toujours. Bref, on s’en lasse vachement vite.

Si vous tenez à vous faire vraiment beaucoup de mal, écoutez donc I Don’t Care, le duo Ed Sheeran-Justin Bieber. Bon ben là… Le morceau, entre ragga et dance vaguement électro n’a aucun intérêt. Les paroles, comment dire… «Je suis à une fête où je ne veux pas être / je ne porte même pas de cravate et de costume / J’aimerais me faufiler / Personne ne me regarde dans les yeux / Et tu as pris ma main…» Oui, en fait, l’auteur veut dire que, philosophiquement parlant, si on se place du côté de Nietszche, il vaut mieux… Nan, en fait rien… C’est une pseudo chanson d’amour avec des paroles d’une telle banalité… Y’a franchement mieux… Non, « franchement mieux » ne signifie pas écouter Drake, Shawn Mendes, Ariana Grande, Maroon 5, ou One Republic !!

bob-marley-kaya-lp-island-records-Paris-Bazaar-Borde

Du côté du mieux et du bon, il y a l’inégalable Bob Marley. Alors oui, il y a d’autres artistes comme Peter Tosh, Burning Spear, ou encore Jimmy Cliff (pour ses albums sortis avant les années 80). Mais écoutez donc Kaya, album de Marley sorti en 1978. À l’écoute de Satisfy My Soul, Easy Skanking, Time Will Tell ou encore du tubesque Is This Love, on se sent  tellement bien. Reposé, relaxé. Un tel album devrait être reconnu par la Sécurité Sociale, tant il fait du bien.

Si vous aimez moins le soleil, et un peu plus le rock, pourquoi ne pas réécouter le Disintegration de Cure. L’album fête ses trente ans cette année. Il comporte toute une série de morceaux à la fois sombres et très durs, très froids avec des nappes de synthé quasiment oniriques, pas forcément abordables à la première écoute, mais tellement bien écrits. Bon, là, pour le soleil et la lutte contre la dépression, on repassera ! Mais The Same Deep water As You, Prayers For Rain, l’extraordinaire Disintegration ou encore l‘énorme tube Lullaby, rendent cet album à la fois magique et exceptionnel. Et puis, pour compléter le tout, Robert Smith et ses hommes de main devraient jouer plus de deux heures à Rock En Seine. C’est quand même pas rien ! 

Gainsbourg-Aux Armes-Cover-ParisBazaar-Borde

Puisqu’il fait beau, pourquoi ne pas écouter également Gainsbourg. Aux Armes Et Caetera défraya la chronique lors de sa sortie en 1979, à cause de sa Marseillaise reggae. Quarante ans plus tard, on se rend compte qu’il n’y avait vraiment pas de quoi. Au contraire. L’album, enregistré en Jamaïque en moins de dix jours, est un pur chef d’oeuvre. Faut dire que Gainsbourg avait mis les moyens. Sly Dunbar, Robbie Shakespeare et les I Threes, choristes de Marley, ont tous bossé à la réalisation de ce chef d’oeuvre sur lequel figurent, outre Aux Armes Et Caetera, Lola Rastaquouère, Des Laids Des Laids, ou l’excellent remake de La Javanaise.  Du reggae, encore du reggae, oui mais de qualité !

Et à part ça ? Pourquoi ne pas écouter Alpha Blondy, Touré Kunda, Kent (le chanteur français pas le groupe anglais), le U2 d’avant 1995, Alain Bashung, Jean Leloup, Miossec ou encore Slipknot ? Le principal reste de prendre du plaisir à écouter la musique, d’aimer la musique, peu importe ce que l’on aime, non ?

Allez, rendez-vous fin août ! D’ici là, pâtés de sable, tongs en pastique, crème solaire qui pue et bière qui rafraîchit !!  

Laurent Borde   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *